Signalisation des pistes cyclables

Le Code de la Route luxembourgeois prescrit les signaux destinés aux pistes cyclables et voies cyclables.

La piste cyclable

Code de la Route - Art 2 «1.21.» Piste cyclable obligatoire: voie publique aménagée en site propre ou partie d’une voie publique séparée des autres parties de cette voie publique par des moyens matériels, qui est réservée à la circulation des cycles et qui est signalée comme telle.

«1.22.» Voie cyclable obligatoire: voie de circulation d’une chaussée, qui est réservée à la circulation des cycles et qui est signalée comme telle et séparée du reste de la chaussée par une ligne continue.

«1.23.» Voie cyclable suggestive: voie de circulation d’une chaussée, qui est destinée mais non réservée à la circulation des cycles et qui est séparée du reste de la chaussée par une ligne discontinue.

Les signaux d’obligation

Code de la Route - Art. 107 - IV. SIGNAUX D’OBLIGATION

D, 4
D, 4

Piste cyclable obligatoire ou voie cyclable obligatoire

Le signal D,4 indique aux conducteurs de cycles que la piste cyclable ou la voie cyclable à l’entrée de laquelle il est placé leur est réservée, et aux conducteurs d’autres véhicules qu’ils n’ont pas le droit d’emprunter cette voie publique ou cette partie de voie publique. Les conducteurs de cycles doivent emprunter la voie cyclable; ils doivent emprunter la piste cyclable quand celle-ci longe une chaussée, un chemin pour piétons ou un chemin pour cavaliers et va dans la même direction.

 

 

 

D, 4a
D, 4a

Le signal D,4a indique la fin d’une piste cyclable ou d’une voie cyclable obligatoires.»
(Règl. g.-d. du 26 juillet 1986)

 

 

 

 

 

 

D, 5a
D, 5a

Chemin obligatoire pour cyclistes et piétons

Le signal D,5a ou D,5b indique que le chemin à l’entrée duquel il est placé est réservé aux conducteurs de cycles et aux piétons et que les autres usagers n’ont pas le droit de l’emprunter. Les conducteurs de cycles et les piétons sont tenus d’utiliser ce chemin, si celui-ci longe une chaussée ou un chemin pour cavaliers et va dans le même sens.

Le signal D,5a indique en plus aux conducteurs de cycles et aux piétons qu’ils doivent emprunter la partie du chemin qui leur est réservée, et qu’ils n’ont pas le droit d’emprunter l’autre partie. Les symboles indiquent la partie du chemin qui doit être empruntée par la catégorie d’usagers représentés; ils peuvent être inversés. La voie cyclable et le chemin pour piétons doivent être séparés soit par l’application d’une ligne blanche continue, soit par des revêtements de couleurs ou de structures visiblement différentes.

D, 5b
D, 5b

Le signal D,5b indique en plus aux conducteurs de cycles et aux piétons qu’ils peuvent emprunter le chemin en commun, et qu’ils ont l’obligation réciproque de ne pas se gêner ni de se mettre en danger.»
(Règl. g.-d. du 6 juillet 2001)

 

 

 

 

 

 

Code de la route - Art. 104. - «1.» Lorsque l’accès à certaines parties de la voie publique est réservé à des catégories d’usagers déterminées, ces usagers doivent les emprunter quand elles longent une autre partie de la voie publique et quand elles vont dans le même sens. Toutefois,
a) les usagers autorisés à emprunter une voie cyclable obligatoire [...] peuvent emprunter les autres voies de circulation de la chaussée, notamment lorsque la voie de circulation qui leur est réservée est encombrée ou impraticable, à condition de respecter les règles relatives à la circulation du présent arrêté;
b) les conducteurs de cycles qui empruntent une piste cyclable obligatoire ou un chemin obligatoire pour cyclistes et piétons qui longent une chaussée, peuvent emprunter cette chaussée, lorsque la piste cyclable obligatoire ou le chemin obligatoire sont encombrés ou impraticables.

 

D, 5ba
D, 5ba
D, 5aa
D, 5aa

Fin du chemin obligatoire pour cyclistes et piétons

(Règl. g.-d. du 15 janvier 2003)

Les signaux D,5aa et D,5ab indiquent la fin d’un chemin obligatoire pour cyclistes et piétons.»
(Règl. g.-d. du 26 juillet 1986)

 

 

 

 

Les signaux d’indication

F, 19a
F, 19a
F, 19aa
F, 19aa

Piste cyclable conseillée

Le signal F,19a indique aux conducteurs de cycles que la piste cyclable à l’entrée de laquelle il est placé leur est réservée,
et aux conducteurs d’autres véhicules qu’ils n’ont pas le droit d’emprunter cette voie publique ou cette partie de voie publique.

Les conducteurs de cycles ne sont pas obligés d’emprunter cette voie publique ou cette partie de voie publique.

Le signal F,19aa indique la fin d’une piste cyclable conseillée

 

 

F, 20a
F, 20a
F, 20aa
F, 20aa

Piste cyclable conseillée pour cyclistes et piétons

Le signal F,20a ou F,20b indique que le chemin à l’entrée duquel il est placé est réservé aux conducteurs de cycles et aux piétons et que les autres usagers n’ont pas le droit de l’emprunter.

Les conducteurs de cycles ne sont pas obligés d’emprunter ce chemin.

 

 

 

F, 20b
F, 20b
F, 20ba
F, 20ba

Le signal F,20a indique en plus aux conducteurs de cycles et aux piétons utilisant ce chemin qu’ils doivent emprunter la partie du chemin qui leur est réservée, et qu’ils n’ont pas le droit d’emprunter l’autre partie. Les symboles indiquent la partie du chemin qui est à emprunter par la catégorie d’usagers représentés ; ils peuvent être inversés. La voie cyclable et le chemin pour piétons doivent être séparés soit par l’application d’une ligne blanche continue, soit par des revêtements de couleurs ou de structures visiblement différentes.

Le signal F,20b indique en plus aux conducteurs de cycles et aux piétons qu’ils peuvent emprunter le chemin en commun, et qu’ils ont l’obligation réciproque de ne pas se gêner ni de se mettre en danger.

Les signaux F,20ab ou F,20bb indiquent la fin d’un chemin conseillé pour piétons et cyclistes.

Les signaux d'interdiction

Code de la Route - Art. 107 - III. SIGNAUX D’INTERDICTION ET DE RESTRICTION

C, 3c
C, 3c

3. Interdiction d’accès à une certaine catégorie de véhicules ou d’usagers
Le signal C,3c indique que l’accès est interdit aux conducteurs de cycles.

 

 

 

 

 

 

C, 4b
C, 4b

4. Accès interdit à plusieurs catégories de véhicules
Les signaux C,4a et C,4b, dont les illustrations ci-dessus sont des exemples, indiquent que l’accès est respectivement interdit à deux catégories et à trois catégories d’usagers. Le signal C,4b ne peut être mis en place qu’à l’intérieur des agglomérations.»

 

 

 

 

 

Les panneaux additionnels

Code de la Route - Art. 107 - IX. SYMBOLES ET INSCRIPTIONS ADDITIONNELS
1. Les signaux du présent article peuvent être complétés par les symboles et inscriptions additionnels repris ci-après.
En dehors de ces symboles et inscriptions, les symboles qui figurent sur les signaux du présent article peuvent également
compléter un signal, sans modification de leur signification. Les inscriptions peuvent désigner une catégorie d’usagers ou de
véhicules.

Le modèle 6a, qui peut compléter les signaux D,10 et E,27a, indique que les cycles sont autorisés à circuler respectivement sur la voie réservée aux véhicules des services de transports publics et dans la zone piétonne.

 

 

 

Le modèle 6c, qui peut compléter les signaux C,1a et E,13a, ainsi que le modèle 6d, qui peut compléter le signal E,13b, indiquent que la catégorie de véhicules dont ils portent le symbole ou l’inscription est autorisée à circuler dans le sens opposé au sens unique; les illustrations ci-après sont des exemples des modèles 6c et 6d.

 

 

 

 

Les panneaux d'indication principaux

Code de la Route - Art. 107 - V. SIGNAUX D’INDICATION
«4bis.» Présignalisation et signalisation directionnelle en relation avec les itinéraires cyclables

« Pfeilwegweiser»

Le signal E,7c, dont les illustrations ci-dessus sont des exemples, indique, sur un itinéraire cyclable, la direction à suivre pour atteindre une agglomération, un lieu-dit, un quartier d’une agglomération ou une destination locale.
Nonobstant la direction indiquée, les inscriptions des destinations apparaissent du côté gauche et les distances du côté droit
du signal.

 

 

 

« Tabellenwegweiser»  

Le présignal E,7b, dont les illustrations ci-dessus sont des exemples, annonce, sur un itinéraire cyclable, à l’approche d’une intersection la direction à suivre pour atteindre une agglomération, un lieu-dit, un quartier d’une agglomération ou une destination locale. Le présignal E,7b peut être complété selon les dispositions du signal E,7c.

 

 

 

 

 

 

Les pictogrammes de destination «Zielpiktogramme»   

Les inscriptions des destinations peuvent être précédées par un ou deux pictogrammes, dont les illustrations ci-dessus sont des exemples, annonçant des arrêts de transports publics, des services spécifiques ou donnant d’autres informations supplémentaires sur une destination.

 

 

 

Les pictogrammes d’étape «Streckenpiktogramme» 

Les inscriptions des destinations peuvent être précédées par un ou deux pictogrammes, dont les illustrations ci-dessus sont des exemples, annonçant des arrêts de transports publics, des services spécifiques ou donnant d’autres informations supplémentaires sur une destination.

 

 

 

«23.» Identification

Le signal E,21e indique le numéro d’identification d’un point-noeud, qui est déterminé par une intersection de plusieurs itinéraires cyclables dont au moins un fait partie du réseau cyclable national. Il peut compléter les signaux E,7a, E,7b et E,7c.

 

 

 

 

 

Le signal E,21f indique le numéro d’identification d’un itinéraire cyclable du réseau cyclable national. Il peut compléter les signaux E,7a, E,7b et E,7c.

 

 

 

 

 

Le signal E,21g, dont l’inscription ci-dessus est un exemple, identifie un itinéraire cyclable qui ne fait pas partie du réseau cyclable national. Il peut compléter les signaux E,7a, E,7b et E,7c.

 

 

 

 

 

Lorsque les signaux E,21e, E21f et E,21g complètent les signaux E,7b ou E,7c, ils sont reproduits sur des panneaux placés en-dessous du signal qu’ils complètent.

 

 

 

 

 

 

Lorsque le signal E,21e complète les signaux E,7b ou E,7c, il indique le prochain point-noeud à atteindre et il est placé endessous de la pointe de flèche ou de la flèche du signal qu’il complète.
Lorsque le signal E,21e marque un point-noeud sur l’intersection-même de plusieurs itinéraires cyclables, il est reproduit sur un panneau qui est placé à l’extrémité supérieure du support qui le porte.»
(Règl. g.-d. du 15 janvier 2003)

 

 

 

 

 

 

 

«Zwischenwegweiser»

 

Le signal E,7d indique, sur un itinéraire cyclable, la direction à suivre pour continuer sur l’itinéraire cyclable emprunté. Les flèches peuvent être modifiées en fonction de la configuration des lieux.»
(Règl. g.-d. du 19 mars 2008)

«Zubringerwegweiser»

Le signal E,7a, dont les illustrations ci-dessus sont des exemples, indique la direction et la distance vers un réseau cyclable. Les points-noeuds et les itinéraires cyclables à atteindre sont indiqués selon les modèles des signaux E,21e, E,21f et E,21g.

 

 

 

 

 

 

 

Les panneaux de localisation

Code de la Route - Art. 107 - V. SIGNAUX D’INDICATION

 

«6.» Localisation

Le signal E,9aa, dont l’illustration ci-dessus est un exemple, indique, sur un itinéraire cyclable qui ne longe pas une chaussée, le début d’une agglomération ou d’un lieu-dit assimilé à une agglomération.
Le signal E,9ba, dont l’illustration ci-dessus est un exemple, indique sur un itinéraire cyclable qui ne longe pas une chaussée, la fin d’une agglomération ou d’un lieu-dit assimilé à une agglomération.»

 

 

 

 

Les panneaux de déviation

Code de la Route - Art. 107 - V. SIGNAUX D’INDICATION

 

«24.» Déviation

Le signal E,22d indique un itinéraire de déviation pour cyclistes. Le signal peut être complété par un panneau additionnel portant le nom d’une destination locale, d’une rue, de l’itinéraire cyclable ou indiquant la longueur de la déviation.»
(Règl. g.-d. du 15 janvier 2003)

 

 

Panneaux additionnels pour la déviation

Des informations supplémentaires concernant la déviation pour cyclistes peuvent être inscrits sur des panneaux particuliers montés sur des points stratégiques.

 

Autres types de signalisation concernant les cyclistes

 

Dernière mise à jour