Administration des ponts et chaussées

Les origines de l'Administration des ponts et chaussées remontent à 1843. Elle a été créée par Guillaume II, roi des Pays-Bas et Grand-Duc de Luxembourg afin de réaliser la mise en place d'un système cohérent de routes. A cette époque, le Luxembourg, qui avait accédé à l'indépendance en 1839, disposait d'un réseau routier fort modeste d'à peine 200 kilomètres de voies carrossables qui se trouvaient pour la plupart dans un état pitoyable.

Pour satisfaire aux exigences de chaque époque, l'administration a été réorganisée en 1884, 1897, 1918, 1946, 1964 et 1974, ainsi qu'en 2010, année de laquelle date la loi organique actuellement en vigueur (PDF, p. 102).

Fin 2016, elle gère un réseau routier composé de 165 km d’autoroutes, de 837 km de routes nationales et de 1891 km de chemins repris.

Elle est placée sous l’autorité du membre du gouvernement ayant dans ses attributions les travaux publics.

Les postes vacants au sein de l'administration sont publiés sur le portail govjob.lu, à l'exception des jobs étudiants et des stages de formation.

Dernière mise à jour