Athénée Rénovation

  • Type : Bâtiments
  • Etat d’avancement : Finalisé
  • Autorité compétente : Administration des Bâtiments
  • Date de mise en service : Rentrée 2016
  • Commune(s) : Luxembourg

Présentation

Depuis la mise en service des nouveaux bâtiments en 1964, la vie lycéenne a connu de nombreux changements.  Il en résulte que la rénovation des installations, devenue nécessaire pour des raisons de vétusté et de mauvais rendement énergétique, vient à propos pour réaliser une infrastructure scolaire répondant à la fois aux normes de sécurité, aux exigences administratives, didactiques et pédagogiques, tout en gardant du potentiel pour faire face aux besoins futurs de l’enseignement et de l’éducation.

L’Athénée de Luxembourg fait partie du complexe scolaire Campus Geesseknaeppchen et dispense d’un enseignement exclusivement classique avec une capacité d’accueil qui se situera entre 1350 et 1450 élèves. La rénovation de l’infrastructure scolaire se fera dans le cadre des constructions existantes.

Concept urbanistique et paysager

Le nouvel Athénée de Luxembourg a été implanté à la fin des années ‘50 en périphérie ouest de la ville de Luxembourg, entouré de prés d’un côté et faisant face à des immeubles résidentiels surtout au nord, du côté de la rue Marguerite de Brabant.

Or, le développement de la ville a engendré depuis cette époque un quartier au tissu urbanistique très dense, et les prés ont cédé la place à un grand campus scolaire au sud et à l’est de l’Athénée avec plus de 5000 élèves répartis sur le site, notamment l’Ecole de Commerce et de Gestion, les lycées Michel Rodange et Aline Mayrisch, le Conservatoire de musique ainsi que l’International School of Luxembourg. Parmi ces institutions, l’Athénée est la seule qui, par sa façade principale donnant sur le boulevard Pierre Dupong, dispose d’une ouverture en direction de la ville, ceci de par son implantation et son architecture. Autour de ce site réservé à l’enseignement, le quartier a connu une évolution importante.

Le campus « Geesseknaeppchen », limité au sud par l’autoroute, comporte en plus des infrastructures communes telles qu’une centrale de cogénération, des quais de bus, une piscine ainsi que le Forum comprenant un ensemble de salles de formation et salles polyvalentes avec restaurant scolaire.

L’Athénée de Luxembourg est un établissement scolaire bien implanté dans le contexte urbain, présentant une architecture originale et moderne, témoin des années 50.

Concept Architectural

Architecture et transposition du programme

Le bâtiment de l’Athénée renferme actuellement une certaine réserve de surfaces. La conception d’ensemble vise à optimiser ce volume, ce qui engendre des modifications d’envergure.

L’aile sud s’ouvrira complètement du côté du stade avec la création d’un rez-de-jardin profitant de l’éclairage naturel. Cette intervention permettra de subvenir également à une carence constatée au niveau de la sécurité, en ce sens que l’accès à la façade sud pourra être garanti aux services de secours.

La transformation de la façade sud de l’aile nord permettra, par la création d’une cour anglaise spacieuse, le dégagement du corps de bâtiment partiellement ou totalement enterré. Ainsi il sera possible d’exploiter les espaces, utilisés jusqu’à présent comme dépôts, au profit d’activités scolaires.

A l’intérieur des ailes sud et nord, un nouvel agencement des salles de classes contribuera à gagner des surfaces au détriment des dégagements et couloirs surdimensionnés.

Concernant le bâtiment central, l’actuelle liaison verticale ne permet pas l’accès aux ailes sud et nord pour les personnes à mobilité réduite. L’ascenseur existant sera donc remplacé par deux ascenseurs près des cages d’escalier reliant le bâtiment central aux ailes sud et nord, rendant tous les niveaux accessibles. L’actuel décrochement de la dalle du 3e étage pourra être redressé en supprimant les gradins des auditoires du 2e étage.

Ainsi, les surfaces récupérées et réorganisées permettront la transposition du programme pédagogique demandé, visant à augmenter le nombre de salles de classe et salles spéciales.

Quant au parvis, celui-ci sera démoli dans sa totalité, vu son état de détérioration avancée.

Aménagements extérieurs

Les aménagements extérieurs constituent une surface totale de 18’265m² articulés en différentes zones.

L’entrée principale de l’Athénée avec son parvis encastré entre le bâtiment principal, l’aile sud et la salle des fêtes, s’oriente vers le boulevard Pierre Dupong. Une partie du parvis, située devant la bibliothèque, sera aménagée en zone de rencontre et de lecture. Le préau couvert séparera les deux aires de récréation, notamment le parvis et la cour de récréation principale existante.

La cour principale sera limitée le long de l’aile nord par une cour anglaise, d’une largeur d’environ 7 m, aménagée en jardin au niveau du sous-sol sur toute la longueur de l’aile nord. Ce jardin sera conçu de sorte à offrir une vue agréable à partir des salles de classe. Il sera aménagé essentiellement avec des plantes persistantes. Les murs en béton et les gabions d’une hauteur de 3 m, délimitant l’espace, seront recouverts de plantes grimpantes. Deux ponts, qui traversent cette zone au niveau du rez-de-chaussée, seront raccordés avec les sorties de secours du bâtiment.

La cour principale et les quais d’autobus de la rue Marguerite de Brabant seront reliés par plusieurs volées d’escaliers et de plateaux intermédiaires.

Du côté de la rue Marguerite de Brabant, les modifications se limiteront aux réfections et adaptations des revêtements, murets, escaliers, plantations, qui seront démolis respectivement détruits pour les besoins des travaux de transformations. Le nombre d’emplacements du parking de la direction passera de 13 à 18 places. L’abri-vélo sera relogé dans le garage situé en dessous de la salle des fêtes.

A partir du boulevard Pierre Dupong, un nouvel accès longera l’aile sud et la terrasse de la cafétéria et conduira par le passage couvert, reliant l’aile sud et les infrastructures sportives, vers la cour de récréation principale. Cet accès sera aménagé en un vaste espace vert où seront implantés des bancs, gradins et sièges, posés sur des murets dans l’ombre des arbres existants, de sorte à inviter les élèves à se reposer aussi bien pendant les pauses qu’après les classes.

Pour ce qui concerne les œuvres d’art existantes, il est prévu de procéder à une restauration complète de la sculpture réalisée par l’artiste Nina Grach, qui retrouvera son emplacement sur le parvis de l’Athénée. De même la mosaïque, faisant séparation entre le parvis et le hall d’entrée, réalisée par les artistes Emile Probst, François Gillen et Michel Stoffel, sera également restaurée.

Concept technique

Le concept énergétique prévoit :

  • une isolation thermique de l’enveloppe du bâtiment visant à minimiser les pertes de chaleur
  • des installations techniques limitées au strict minimum et facilement gérables pour les utilisateurs
  • une protection solaire efficace par stores extérieurs afin d’éviter les surchauffes
  • une optimisation de l’éclairage naturel grâce à l’installation de grandes fenêtres
  • une ventilation naturelle avec des ouvrants automatisés
  • des ventilations mécaniques nécessaires munies de récupérateurs de chaleur efficients
  • une utilisation de l’inertie thermique du corps d’ouvrages
  • une alimentation en chaleur assurée par la centrale de cogénération du campus scolaire du Geesseknaeppchen
  • une utilisation d’énergies renouvelables

La disposition des toits permettra l’installation de panneaux photovoltaïques sur une surface de 550 m². Cette installation photovoltaïque couvrira environ 15% des besoins en énergie électrique du bâtiment. L’installation permettra donc d’économiser environ 43 tonnes de CO2 par an.

Fiche technique

Maîtrise d’oeuvre

  • Architecte: Association momentanée Marc Tanson / Team 31, Luxembourg
  • Ingénieur en génie civil: Schroeder & Associés, Luxembourg
  • Ingénieur en génie technique: BLS Energieplan, Luxembourg
  • Bureau de contrôle technique: Secolux, Capellen
  • Organisme agréé: Socotec, Livange
  • Coordinateur sécurité santé: Argest, Luxembourg

Chiffres clés du projet

  • Total surface brute: 26.970,00 m2
  • Total volume brut: 123.830,00 m3
  • Budget du projet: EUR 89.000.000.-TTC

Timing

  • Dépôt du projet de loi : janvier 2012
  • Début travaux préparatoires : début 2013
  • Durée des travaux de construction: 36 mois
  • Mise en service prévue : rentrée 2016

Galerie photos

Plans

Photos